Le début de la semaine qui suit s’annonce agité pour les fans de « Plus belle la vie ». Dans l’inédit de ce lundi 14 septembre 2020 sur France 3 : alors que César se fait rejeter par Barbara, Stan de son côté décide de s’échapper. 

Prochainement dans « Plus belle la vie« , les regards seront principalement braqués sur le couple Barbara-César. Stan lui aussi, convaincu d’être responsable de la mort de Melmont, projette de quitter le Mistral. Une décision qui ne va pas plaire à Sabrina, prête à tout pour le retenir. César de son côté passe à la vitesse supérieure avec la cheffe cuisinière, mais visiblement, le jeune homme a choisi le mauvais moment pour faire sa déclaration. Ci-après un avant goût de ce qui vous attends la semaine prochaine dans PBLV.

La pression monte d’un cran dans l’affaire Melmont

Stan est convaincu de sa culpabilité dans le meurtre du psychologue. En effet, il voit des séquences d’images défilées dans sa tête, dans lesquelles il procède à l’exécution de Melmont avant de venir voir la lieutenant. Au cours d’une séance, le frère d’Isabelle a persuadé le patient de reprendre des médicaments, au risque de gâcher son existence, comme ce fut le cas avec sa soeur. 

La compagne de la victime, anéantie par le caractère manipulateur de son défunt petit-ami n’est plus surprise. Elle insiste qu’elle n’est pas prête à le dénoncer pour cet assassinat. Le frère de la commissaire Olivieri, se livre auprès de Sabrina sur son intention de lever le camp de Marseille avant de rompre avec la jeune femme. Au poste de police, Revel demande au commissaire d’exercer une nouvelle fois la pression sur les Nebout, en exigeant des test d’ADN sur la mère de famille et ses enfants. De son côté, Sébastien savoure les instants passés avec la mère de Kevin, et lui rassure qu’il sera toujours là pour elle. 

Barbara face à un gros dilemme

Pour la cheffe cuisinière du Mistral, la tension est insoutenable. La jeune femme a désormais le sort de la carrière professionnelle de son père entre les mains, après que ce-dernier ait humilié le procureur de la République en public. Elle doit ainsi se démener pour achever avec brio les missions qui lui sont assignées par Revel. En charge de surveiller le cellulaire de la femme de Chris, César débarque pour faire part de ce qu’il ressent à la fille de Caroline Evenot, convaincu que cette-dernière elle aussi a des sentiments pour lui. Pour ne pas mettre en péril l’avenir professionnel de Léo Castelli, Barbara préfère envoyer le DRH de GTS balader…