Pierre-Jean Chalençon, l’ancien acheteur d’Affaire conclue a récemment fait la connaissance de son remplaçant dans l’émission. Le collectionneur, de nature colérique, n’a pas manqué de faire part de son mécontentement face à son remplaçant officiel. Il multiplie les objections scandaleuses sur la toile.

Avec sa personnalité au caractère bien trempé, Pierre-Jean Chalençon est connu pour ne pas ménager ses mots lorsqu’il s’agit d’exprimer les fonds de ses pensées. Et l’ambiance est d’autant plus orageuse lorsque le collectionneur fait part de son exaspération. Après des accrochages avec Gérard Watelet et plus récemment une prise de bec avec Caroline Margéridon, le spécialiste de Napoléon a une nouvelle fois sorti ses griffes en apprenant l’identité de son remplaçant officiel dans l’émission d’enchères présenté par Sophie Davant « Affaire conclue ». 

Pierre-Jean Chalençon plongée au coeur de nombreuses controverses

Pierre-Jean Chalençon ne manque jamais l’occasion d’exprimer sa colère lorsqu’une quelconque situation le déplaît. Vers la fin du mois de juin dernier, le propriétaire du Palais Vivienne avait signé sa démission dans l’émission d’enchères « Affaire conclue ». Une initiative motivée par un cliché partagé sur les réseaux sociaux dans lequel il pose, les sourires aux lèvres, au côté du comédien Dieudonné. En effet, suite à la vague de polémiques engendrée par cette photo, le principal concerné avait annoncé son départ de l’émission phare de Sophie Davant, sur le blog de Jean-Marc Morandini. Une initiative inattendue qui a selon Pierre-Jean Chalençon, été prise d’un commun accord avec la production. 

Chalençon n’apprécie guère son successeur et l’exprime ouvertement

A l’issue de ce départ désolant du programme télévisé culte de France 2, le spécialiste de Napoléon n’a pas pour autant fini parler de lui. Suite aux nombreuses accusations portées contre lui, il a même récemment annoncé vouloir se venger en commettant un scandale en public. Néanmoins, aux dernières nouvelles, c’est son successeur dans Affaire conclue qui a récemment été la nouvelle proie de l’antiquaire de 50 ans. En effet, le marchand d’art François-Xavier Renou qui s’avère être un ancien candidat de Koh-Lanta malgré les nombreuses qualités qui ont été révélés sur lui dans le cadre de sa première apparition dans l’émission, est loin de plaire à Pierre-Jean Chalençon. En effet, ce dernier a du mal à digérer le fait qu’on le qualifie comme son remplaçant car selon l’ancien acheteur, il demeure irremplaçable en ne manquant pas de souligner des remarques sur le fait qu’être gay ne suffisait pas pour le remplacer, avant de conseiller au nouvel acheteur de retourner plutôt en Asie, comme en témoigne ses publications sur les réseaux sociaux.