La surprenante démission de Christophe Girard a créé l’indignation auprès d’un bon nombre de personnes, dont Pierre-Jean Chalençon, qui s’est permis de comparer son départ au contexte personnel dans lequel il était.

La journée du 23 juillet dernier aura été marquant, dans le monde politique de la France, suite au démission de l’ancien adjoint à la culture de Paris, Christophe Girard. Une décision soudaine, à laquelle ne s’attendait ni Anne Hidalgo, ni le célèbre collectionneur français, Pierre-Jean Chalençon. Une situation rappelant un contexte particulier pour ce-dernier et qu’il n’a pas manqué de préciser sur les réseaux sociaux.

Fatigué par la situation, Christophe Girard a préféré quitter son poste

Alors qu’elle a été réélue maire de Paris, il y a encore moins d’un mois, Anne Hidalgo verra sa fonction être chamboulée, suite au vide laissé par son adjoint à la culture, Christophe Girard. Ce dernier avait été la cible de plusieurs reproches de militants écologistes, suite à son investigation dans l’affaire de viols pour mineurs, impliquant l’écrivain français Gabriel Matzneff. Des manifestants qui avaient récemment réclamé sa démission et le lancement d’une nouvelle enquête, en vue de découvrir la vérité, quant à son rapport avec l’auteur. Epuisé par ces remontrances, l’homme politique a décidé d’abandonner. Une décision motivée par son attachement à sa vie familiale et ses responsabilités en tant que politicien selon ses propos. Il a également tenu à ajouter, dans un communiqué du 23 juillet, qu’il en avait marre de se défendre à chaque fois, pour des accusations infondées, sur sa personne.

Une décision soutenue par Pierre-Jean Chalençon


Dégoutée par cette décision, l’actuelle maire de Paris, Anne Hidalgo avait fait part de son point de vue sur les réseaux sociaux, où elle confirme son soutien à l’égard de Christophe Girard. C’est également, choqué que Pierre-Jean Chalençon a réagi, en évoquant son passé, dont le contexte se rapprochait de celui de Christophe Girard. En effet, le mois dernier, le propriétaire du prestigieux palais Vivienne avait quitté l’émission « Affaire conclue », suite à un cliché pris avec le comédien français Dieudonné. Malgré la polémique, Pierre-Jean Chalençon avait soutenu qu’il ne partageait pas les idées du militant politique. Bien qu’il avait soutenu que d’autres raisons motivaient son départ de l’émission, suite à des commentaires sur twitter, le célèbre collectionneur semblerait conserver une certaine rancune envers la chaîne publique nationale France 2. Affaire à suivre…