A cette période de l’année où la canicule bat son plein, il existe certains types de nourritures, inadaptées aux fortes chaleurs, et qu’il est ainsi impératif de bannir de son alimentation.

La saison estivale, marquée par des chaleurs écrasantes, requiert de s’hydrater abondamment en eau et de s’alimenter de nourritures saines et équilibrées, qui permettent de ne pas faire monter la température corporelle. Nous vous dévoilons ces divers aliments qu’il faut absolument éviter lorsqu’il fait très chaud, dans le but de conserver la santé et le bien-être, à travers cet article. 

Dites non aux viandes rouges et aux aliments gras!

En cette saison d’été, de nombreux foyers ont l’habitude d’organiser un après-midi barbecue en famille ou entre amis, et déguster de délicieuses grillades de saucisses et de steacks à volonté, à l’extérieur, dans le jardin par exemple. En plus d’être difficiles à digérer, ces viandes rouges tendent à faire grimper la température de notre corps. Ce qui accentue ainsi sa déshydratation. A la place, privilégiez plutôt les grillades de poulets ou de poissons, à l’exemple des maquereaux et des sardines. Pour peaufiner le tout, accompagner les grillades d’une bonne salade de crudités saison pour faire le plein de vitamines, d’eau et pour favoriser une meilleure digestion. D’autre part, le gras est également déconseillé en période de fortes chaleurs. Tenez-vous donc à l’écart des fast-food et des junk-food, dont les aliments proposés sont pauvres en eau, et stimulent la thermogenèse. Aussi, faites l’impasse sur les plats dérivés de pommes de terre comme les frites ou les chips et optez plutôt pour des légumes sans oublier de boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation. 

Réservez les aliments trop salés ou sucrés et les pâtes pour l’hiver

D’une part, lorsqu’il fait chaud, il convient de se priver des aliments trop salés à l’exemple des fromages, des chips, des produits charcutiers, des poissons fumées… Priorisez à la place les viandes blanches, le poisson frais et les blancs de poulet. D’autre part, les gourmandises sucrées sont également à oublier et tentez par contre les desserts dérivés de fruits frais comme les fraises, les caramboles, les pastèques, les tomates…qui sont riches en eau. Enfin, les féculents comme le riz, le pain, les pâtes, au même titre que les boissons gazeuses (soda, coca…), les cocktails et les bières glacées sont strictement prohibés en période de chaleurs écrasantes, dans le but d’éviter un surchauffage du corps. Par ailleurs, les boissons qui activent la diurèse à l’instar du café et du thé sont également déconseillées, et s’hydrater exclusivement avec de l’eau naturelle, de l‘eau de coco ou éventuellement des décoctions à base de basilic, de menthe, et des jus de fruits de saison.