Le mode de vie et l’hygiène alimentaire actuel occasionnent facilement une prise de poids. C’est pourquoi de plus en plus de personnes recherchent des solutions efficaces en vue de mincir plus rapidement. La question se pose ainsi: quel est l’approche la plus adéquate en vue de perdre du poids? La pratique d’activités sportives ou l’adoption d’un régime alimentaire strict? 

Face à ce dilemme de taille, les experts scientifiques ont pu entreprendre des recherches, dont nous vous dévoilons ci après les détails de leurs résultats

Le sport remporte la bataille ! 

Malgré nos efforts de régime alimentaire ou sportif, il n’est jamais évident de garder un poids normal. Un fait qui a suscité la curiosité des experts américains issus de l’Université du Colorado, travaillant au sein de l‘Anschutz Medical Campus. Les résultats de leurs études ont été divulgués dans le magazine Obesity et sur le site officiel de la faculté en mars dernier. Il en résulte que le meilleur moyen de garder sa silhouette de rêve ne se trouvait pas dans les plats consommés mais exclusivement dans les exercices physiques. En effet, ces résultats proviennent des observations entamées sur deux catégories de témoins. D’une part, un groupe en quête d’une perte de poids (pesant en moyenne 68kg) et d’autre part, des participants en excès de poids pesant dans les 96,6kg en moyenne.

Une question de balance énergétique

Dans le cadre de cette étude, les scientifiques avaient étudié avec minutie, le niveau d’énergie absorbé et dépensé par les bénévoles, en se focalisant sur une analyse urinaire. D’autre part, le taux de métabolisme de l’organisme au repos, avait également été vérifié. Résultats, les sujets qui ont pu garder un poids standard ou plus durant un an, avaient ingéré le même nombre de calories que ceux qui souffraient d’obésité. Le groupe sortit vainqueur s’était basé sur la pratique de sports en vue de conserver leur balance énergétique. L’autre catégorie de témoins avait par contre opter pour des restrictions diététiques. Par conséquent, le sport est de rigueur en vue de conserver un poids constant, comparé aux régimes alimentaires. Le professeur Danielle Ostendorf, qui a contribué à cette étude, souligne qu’il est de ce fait inutile de forcer les personnes en surpoids, à surveiller leur régime alimentaire, quand il suffit simplement de leur encourager à faire du sport au quotidien