L’ancien maître du jeu « Les 12 Coups de midi » TF1, Paul, s’est récemment livré sur un passage douloureux de sa vie où il avait fait preuve de beaucoup d’agressivité, durant sa dépression. 

A seulement 21 ans, Paul El Kharrat est sacré le plus jeune champion de l’émission culte de TF1 « Les 12 Coups de midi« . Confronté à une période difficile, dont il relate les détails dans son livre, le jeune homme s’est confié sur l’épreuve douloureuse qu’il a traversé au cours de sa dépression. Explications de Paul. 

Une étoile montante dans « Les 12 Coups de midi »

Les nombreuses prouesses qu’il a réalisé ont fait de Paul un grand chouchou du public. Cela fait un an que Paul El Kharrat a brillé sur la scène de l’émission culte présentée par Jean-Luc Reichmann, en enchaînant les records. En effet, en Octobre 2019, le jeune candidat qui souffre du syndrome d’Asperger, avait été éliminé au porte de sa 154ème participation, en partant avec une cagnotte totale avoisinant les 700 000 Euros. L’auteur de l’autobiographie Ma 153e victoire (Ed. Harper Collins), a relaté les détails de son expérience au sein de la télévision, l’ayant aidé à surmonter ses peurs, à travers son ouvrage.

Bien que le programme télévisé l’ai aidé à avoir plus confiance en lui, la tristesse et l’anxiété ont toujours continué à lui mettre de l’ombre. A ce titre, le principal intéressé indique que ces émotions négatives faisaient partie de lui, dans le cadre de son passage dans Morandini Live, sur CNews, le mercredi 9 Septembre dernier. Des périodes sombres de sa vie durant lesquelles il s’isolait seul chez lui, sans développer les moindres interactions sociales et qui étaient également marquées par des excès de colère, toujours selon les confidences de Paul

De grosses difficultés à gérer les émotions

En effet, lorsqu’il était confronté à des situations qui le déplaisait, Paul pouvait s’énerver violemment, en devenant très agressif. L’ancien maître des 12 Coups de midi estime néanmoins que ses comportements étaient déplacés, et agir comme tel ne résolvait rien mais qu’il ne parvenait tout simplement pas à « se comporter différemment ». 

Dans son livre, l’écrivain de 21 ans se livre également sur ses difficultés à développer des relations amicales et intimes, en soulignant que « Cela a été compliqué, c’est compliqué et ce sera compliqué« . Il enchaîne ensuite en indiquant qu’il lui arrivait souvent de vouloir jeter l’éponge, sachant qu’il a beaucoup de difficulté à trouver la femme qui lui convient à la perfection (…). Un témoignage empoignant pour cette figure emblématique attachante qui s’est fait connaître grâce à son passage sur TF1.