Comme chaque semaine depuis le 22 février, les Algériens ont su aujourd’hui, à travers les  pancartes  brandies,  allier humour et créativité pour transmettre des messages claires au pouvoir et  réaffirmer leur détermination  à poursuivre la mobilisation.

les pancartes s’adaptent à l’actualité. Cette semaine, les partis de l’alliance qui ont  affiché  leur soutien  au mouvement populaire,  les deux diplomates algériens, Lakhdar Brahimi et Ramtane Lamamra,  partis conquérir le monde « pour expliquer  la crise algérienne », ont été particulièrement ciblés  par les manifestants.

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, personnes debout et texte

L’image contient peut-être : 3 personnesL’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout et plein airL’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, arbre, plante et plein airL’image contient peut-être : 2 personnes, foule, ciel et plein airL’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein airL’image contient peut-être : 1 personne, texteL’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout, chaussures et plein airL’image contient peut-être : une personne ou plusL’image contient peut-être : 4 personnes, arbre et plein air

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici