Pour bénéficier d’un joli ventre plat, il n’y a rien de tel que de pratiquer des exercices de gainage adéquats, notamment le stomach vacuum qui est actuellement très prisé pour travailler efficacement les abdos et ainsi bénéficier rapidement d’un ventre plat.

Beaucoup de femmes rêvent de pouvoir se débarrasser de leur gros ventre et retrouver une taille fine avec un ventre bien plat. Pour ce faire, il est conseillé de pratiquer des activités sportives, mais encore faut il les accompagner des exercices d’entraînement adéquats. A ce titre, le stomach vacuum, qui s’inspire de la méditation, représente à l’heure actuelle l’exercice par excellence préconisé, pour réussir efficacement son objectif ventre plat. 

S’entrâiner au stomach vacuum: comment s’y prendre? 

Dans un premier temps, en position allongée au sol, de préférence sur un tapis de yoga, étendez les bras le long de votre corps, les paumes orientées vers le ciel. Les genoux courbées, écartez les jambes de manière à être au même niveau que le bassin, les épaules décontractées. Veillez à accoler les lombaires au sol, en faisant comme si vous tentez de relever la vessie vers le plafond. Dans un second temps, il est primordial de bien travailler la respiration. Inspirez aussi profondément que possible puis expirez très lentement en réalisant de petits filets d’air avec la bouche. Dans le même temps, tentez d’adjoindre le nombril au dos, en conservant la posture sur une vingtaine de secondes, en apnée, sans faire grossir le ventre. Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à déposer les mains sous les côtes. Enfin, reprenez la position debout, après avoir inspiré au moyen du nez et expiré en sortant l’air de la bouche, les poumons complètement vidés. 

Quelques recommandations pratiques…

Il est vivement conseillé de réaliser six séries de trente secondes chaque jour, sur une période d’un mois, dans le but d’obtenir une restriction du tour de taille de plusieurs centimètres. L’exercice du stomach vacuum peut être pratiqué debout, assis ou à quatre pattes pour varier les séances et éviter de plonger dans la monotonie. Aussi, il semblerait que cet exercice donnerait de meilleurs résultats comparés aux crunchs. Par ailleurs, les coachs sportifs recommandent de le réaliser en fin de soirée, quelques heures après le dîner dans le but d’éviter de légers incidents. D’autant plus que le stomach vacuum requiert énormément de concentration. Enfin, n’hésitez pas à consulter un ostéopathe dans l’immédiat en cas de sensation de douleurs à l’issue de l’entraînement.