La reprise des tournages en ce temps de Covid-19 n’est pas des plus évidents. En effet, chaque émission se doit de s’adapter aux restrictions sanitaires et changer de ses routines habituelles qui pour certains n’est pas une mince affaire ! Philippe Etchebest lui avoue avoir beaucoup de mal à s’y faire bien que la production n’est jamais loin pour l’« engueuler » à chaque fois qu’il le faut !

La saison 6 d’Objectif Top Chef débarque prochainement sur la Six et sera diffusée quotidiennement chaque 18h40 à compter de ce lundi 12 octobre à venir.

Cyril Lignac raccroche les gants avec l’émission phare du confinement.


Après sept semaines de recettes, Tous en cuisine tirera sa révérence ce vendredi 9 octobre prochain. Quant à Philippe Etchebest, il repartira à la recherche du candidat qui rejoindra sa brigade pour la saison 12 de Top Chef.

Dans Objectif Top Chef, plus d’une centaine d’apprentis et amateurs se sont présentés avec espoir et ambition face à l’intransigeant Philippe Etchebest, qui les mettra à rude épreuve tout au long de cette compétition préliminaire.

Au micro de Télé Star, le mari de Dominique affiche un air plus que déterminé à « faire gagner Top Chef au vainqueur d’Objectif Top Chef ». Et plus encore cette année où le défi à relever est deux fois plus important avec la pandémie à Covid-19.

« J’aime le contact. »


Reprendre les tournages en ce temps de crise n’est évidemment pas une sinécure puisqu’il n’y a pas d’autres choix que de se plier à l’application des fameux gestes barrières. Et le célèbre chef d’admettre que : « C’était à la fois effrayant mais aussi euphorisant de pouvoir recommencer à travailler. Nous avions un responsable Covid-19 sur le plateau dont le seul objectif était de faire respecter les consignes ».

Et pour Philippe Etchebest, il lui est très difficile de changer de ses habitudes. A chaque fois qu’il a tendance à se rapprocher des candidats, une voix lui rappelle de suite à l’ordre : « J’aime le contact. Dès que j’approchais trop près d’un candidat, je me faisais engueuler dans l’oreillette ».