La place Maurice Audin le vendredi 8 mars. Photo prise par Hadjer Guenanfa
17h30. Des chefs d’entreprises dont Hassen Khelifati ont pris part à la marche contre le prolongement du mandat du président à Alger-centre. « Vive l’Algérie solidaire », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

17h00. Des manifestants tentent de marcher vers El Mouradia où se trouve le siège de la Présidence de la République. Ils sont repoussés par les forces antiémeute. Au niveau du Palais du peuple, des éléments la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) sont également sur place.
16h30. La manifestation se poursuit au centre-ville d’Alger contre le prolongement du mandat du président Bouteflika. Le calme règne près du Palais du peuple et au niveau de l’hôtel El Djazaïr où des affrontements ont eu lieu les 1er et 8 mars derniers.
15h59: A Mila, Des  milliers de personnes, en majorité des jeunes, ont répondu à l’appel pour une marche contre le cinquième mandat au centre-ville.
L’image contient peut-être : 24 personnes, personnes souriantes, foule et plein air
L’image contient peut-être : 20 personnes, personnes souriantes, foule, arbre et plein air
 « Ni prolongation i renouvellement », scandent les manifestants à Béjaia.
L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, foule, plein air et texte
16h00. Comme les trois précédents vendredis, la mobilisation à Alger est grandiose. Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont encore une fois donnés rendez-vous au centre-ville, pour crier haut et fort  leur rejet à la feuille de route du président Bouteflika.
L’image contient peut-être : une personne ou plus, foule et plein air
15h00. De nombreux groupes de manifestants continuent d’affluer vers le centre-ville d’Alger.
13h59. La Place Audin est noir de monde. les manifestants  avancent sur le Boulevard Mohamed V, sans incident.
13h15. Au centre-ville, la manifestation a déjà commencé avant la fin de de la Grande prière. La police bloque l’accès au boulevard Mohamed V.

12h00. Des petits groupes commencent à manifester au centre-ville ville d’Alger notamment à la Place Maurice Audin et à la Grande poste.« L’armée et le peuples sont frères », scandent les manifestants.

En ce moment a Alger

Gepostet von Tadarth-iw am Freitag, 15. März 2019

A la Place du 1er mai, on distribue des dates et des gâteaux aux manifestants.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout et plein air

https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/54233729_560461361105893_6917561970040242176_n.jpg?_nc_cat=103&_nc_eui2=AeF9-xd-eU9VfTzuEM8O_BVONkL10dYyxAAjm9kELs3cjBjqTl378ZotOBmiUUBOe1LN4co-PgWhuOMogC6KNnGC_TjUaF7iNFBUbjP3c5E-BA&_nc_ht=scontent-mrs1-1.xx&oh=458521adabe5a5e6bbe1b14498b16f7e&oe=5D107DCD

Selon des sources locales, ils étaient plus de cent milles  à manifester à Tizi Ouzou.

Tizi Ouzou : des centaines de milliers de personnes dans la rue, du jamais-vu.

Tizi Ouzou : des centaines de milliers de personnes dans la rue, du jamais-vu.

Gepostet von DZAIR TV Tizi Ouzou am Freitag, 15. März 2019

Les  manifestations organisées dans la wilayas de Skikda, ont  mobilisé des  dizaines de milliers de personnes. Ces  derniers scandent : « pouvoir dégage! »

Gepostet von Visit skikda am Freitag, 15. März 2019

A Batna , Une imposante manifestation contre le cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika se déroulent en ce moment.

باتنة Batna

Gepostet von Algeria4all.info am Freitag, 15. März 2019

De nouvelles manifestations populaires sont prévues, ce vendredi 15 mars, dans la capitale et dans d’autres villes à travers le pays. Objectif: exprimer le rejet des propositions du président de la République notamment le prolongement de son mandat qui prend fin le 27 avril à minuit. Un dispositif de sécurité spécial a été mis en place.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici