14h00. Des marches et des rassemblements sont organisés actuellement dans d’autres wilayas du pays à l’image de Batna.

Au centre-ville d’Alger, des personnes se sont rassemblées devant le lycée Barberousse (ex-Delacroix)

13h00. Des étudiants rejoints par des travailleurs et d’autres personnes ont marché dans le centre-ville de Guelma contre le cinquième mandat, selon Smaïn Kouadria.

12h00. La comédienne Adila Bendimerad publie sur sa page Facebook un « appel aux artistes, citoyens ». « Rendez-vous aujourd’hui, lundi 4 mars devant le théâtre national d’Alger pour ouvrir un grand débat, dans la rue », écrit-elle. « Reprenons nos espaces et libérons nous de ce coup d’état qu’ils font au peuple. Puisque la constitution est violée, reprenons l’espace publique, la parole et le pouvoir », ajoute-t-elle.

Les manifestations contre le cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika se poursuivent au lendemain de l’annonce de dépôt du dossier de candidature du président de la République au niveau du Conseil constitutionnel.

Dans la wilaya de Béjaïa, ce sont les lycéens qui ont tenu une marche dans la localité de Sadouk.

LIRE AUSSI : VIDÉO – Nouvelle manifestation contre le 5e mandat à Béjaïa

Dans la wilaya d’Annaba, ce sont les étudiants de l’université de Badji Mokhtar qui ont tenu une marche contre le cinquième mandat, selon Smaïn Kouadria, cadre du PT.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici