Ce Jeudi 16 juillet, dans l’émission musicale « N’oubliez pas les paroles » sur France 2, Nagui a révélé son coté séducteur auprès des téléspectateurs en faisant une déclaration romantique à sa femme Mélanie Page. De charmants propos qui surviennent à l’issu du titre légendaire « Verone » issu de la comédie musicale romanesque « Roméo et Juliette ». 

De nature discrète sur sa vie familiale, Nagui a encore impressionné le public jeudi dernier en saisissant une occasion en or pour exprimer ses sentiments envers Mélanie Page depuis la télévision. Une déclaration enflammée qui a sans doute fait frissonner la comédienne depuis chez elle.

Un animateur fou amoureux de sa femme

La Chanson « Vérone » avait raisonné sur le plateau de « N’oubliez pas les paroles ce Jeudi 16 juillet sur France 2. Avant son interprétation, Nagui a profité de l’occasion pour demander au nouveau candidat, prénommé Antoine sa situation amoureuse. L’air un peu nerveux, Antoine a alors répliqué: « Je pense que tous les garçons, on a tous le même rire bête quand on dit qu’on est amoureux. Comme si on n’assumait pas de l’être. Or c’est quand même génial, vous avez cette chance ! » avait-il lancé ironiquement le jeune homme à l’animateur. Les étoiles dans les yeux, Nagui se tourne à l’écran pour répondre : « Moi je suis amoureux de ma femme. Je suis fier et heureux avec elle« . Des mots pleins de tendresse adressés à Mélanie Page et auxquels Nagui accompagne d’un geste de clin d’oeil très romantique.

Un époux et un père de famille comblé

C’est dans les années 2000 que Nagui fait la connaissance de sa femme, Mélanie Page. Après une dizaine d’années ensemble, les deux tourtereaux décident de se dire oui. Une union marquée par la naissance de leur petite fille Nina. Rappelons qu’ensemble, les deux amoureux ont trois beaux enfants: Annabel, Adrien et Roxane. Une jolie famille recomposée dont les parents d’affichent très complices en public. Quoi qu’il en soit, Nagui et Mélanie ont toujours préféré rester discrets concernant les sujets touchant leurs enfants.