Dans N’oubliez pas les paroles, si l’actuel propriétaire du fameux micro d’argent brille aujourd’hui sur les plateaux de l’émission, c’est grâce à une ancienne Maestro qui l’a poussé à s’y inscrire. On vous dit tout !

Lundi dernier, Jérémy a une nouvelle fois épaté les public de « N’oubliez pas les paroles » sur France 2. Une nouvelle victoire qui lui permet de décrocher son ticket pour le grand concours des Masters, où le jeune homme aura le privilège de faire enfin la connaissance d’une Maestro qui occupe une place grandissante dans son coeur…

Un grand fan d’une ancienne maestro 

Les inconditionnels de N’oubliez pas les paroles ne cessent d’être émerveillés par la performance hors pair de Jérémy, l’actuel maestro de l’émission présentée par Nagui sur France 2. Actuellement dans le top 15 des plus grands champions du jeu, le jeune étudiant aura l’occasion d’affronter Lucile, dans le cadre de la grande compétition des Maestros de NPLP. Une ancienne candidate pour qui il a beaucoup d’admiration et sans qui il ne serait pas en train de participer à ce célèbre programme musical. 

Le principal concerné affirme à ce propos qu’il y a cinq ans de cela, alors qu’il n’était pas encore familier à l’émission, sa mère avait éveillé son attention en lui lançant : « Regarde, il y a une maestro qui cartonne à la télé, qui est super forte, en plus elle est rayonnante ». Une remarque partagée par le mari de Mélanie Page, qui trouve effectivement l’ancienne maestro extrêmement ravissante, en la qualifiant de « solaire ». En effet, l’animateur de 58 ans a insisté sur le fait que Lucile avait fait sensations  sur le plateau avec sa parfaite connaissance des paroles des chansons et le fait qu’elle chante bien. 

Un défi gagné pour Jérémy

A la suite de ces aveux, le père de Nina Fam avait alors indiqué sur une note d’humour : « Vous vous êtes ditMoi aussi, quand je serai plus grand, je ferai ça ?’ ». C’est alors que le Maestro explique qu’il avait suivi la fin du parcours de Lucile. En effet, au tout départ, Jérémy s’était mis en tête de relever le challenge de ne rien rater du parcours de la jeune femme, d’autant plus qu’il était à l’époque en pleine période de vacances. Par la suite, le candidat avait décidé de procéder à son inscription à NPLP. Comme il l’affirme à Nagui : « Je n’ai jamais décroché, et je me suis éclaté, je ne regrette pas du tout ! ».