L’apparition des cheveux blancs peut être source de frustration ou de complexe chez certaines femmes. Afin d’éviter leur apparition ou du moins ralentir leur multiplication, nous vous invitons à découvrir ci-après nos plus précieuses astuces pour bien en prendre soin chez soi…

Les cheveux blancs touchent les hommes et les femmes des quatre coins du monde, à un moment de leur vie. Selon les dernières statistiques, environ 10% de la population en a à partir de la trentaine tandis que la plupart en développe passé l’âge de 50 ans. Bien que porter les cheveux blancs ne posent aucun problème chez certains individus, ils peuvent représenter un handicap pour d’autres. D’autant plus qu’une belle chevelure blanche requiert énormément d’efforts d’entretien (bien coiffé, bien hydraté, bien coupé…). Découvrez nos plus précieuses astuces pour bien en prendre soin. 

Pourquoi nos cheveux deviennent-ils blancs avec l’âge ? 

A partir du  moment où les cellules capillaires ne produisent plus de la mélanine, les cheveux deviennent blancs. Un processus naturel baptisé « la canitie« . Dans plusieurs cas, il s’agit d’un mécanisme héréditaire. Par exemple, quand un membre de la famille a des cheveux blancs dès 30 ans, les descendants peuvent subir le même sort. Par ailleurs, d’autres paramètres à l’instar du stress au quotidien ou encore des sentiments négatifs (angoisses, peur, chagrin…) peuvent également occasionner leur multiplication. D’où l’importance d’opter pour une bonne hygiène de vie

Maîtriser le stress

Notre train de vie quotidien occasionne de plus en plus l’apparition de stress. Apprendre à le contrôler aide à conserver une fibre capillaire éclatant de santé et de jeunesse. Pour ce faire, il n’y a pas 36 000 solutions. Pensez à pratiquer la méditation au moyen d’une application, à l’instar de Bambou, Namatata ou encore Relax Melodie. N’hésitez pas également à entamer des exercices de respiration bons pour le coeur. Privilégiez dans ce cas des endroits calmes, pour vous permettre de vous concentrer sur votre méditation, en vue d’apaiser l’esprit. A l’heure actuelle, les cristaux sont également très appréciés pour compléter cette séance. On peut citer comme exemples le quartz rose (harmonie intérieure) ou encore la pierre de calcite bleue (anti-stress).

Faire attention à son régime alimentaire et à son mode de vie

Une mauvaise hygiène alimentaire favoriserait le développement des cheveux blancs. Il en va de même lorsque le foie ne fonctionne plus correctement, en raison de sa difficulté à éliminer les toxines. D’où l’importance de manger sain et équilibré en priorisant les aliments riches en vitamines et minéraux essentiels (fruits et légumes de saison à volonté). Aussi, il est important de se tenir à l’écart du tabagisme et de l’alcool. En effet, les radicaux libres ont des impacts dévastateurs sur les cheveux, tout comme sur le corps humain, en augmentant les risques de blocage de la sécrétion de mélanine. C’est pourquoi il est vivement déconseillé de fumer au risque de stimuler l’action néfaste des radicaux libres. 

Dissimuler ses cheveux blancs

D’une part, il est possible de camoufler les cheveux blancs en les rinçant au moyen du thé noir, si vous ne voulez pas passer par la case « colorations« , que vos cheveux soient d’origine bruns, châtains ou auburn. La naturopathe Émilie Kapps recommande à cet effet d’incorporer deux cuillères à café de thé noir dans un litre d’eau avant de faire bouillir le mélange et le laisser infuser pendant 2 jours, dans le but d’avoir une infusion suffisamment concentrée. Appliquez ensuite la mixture en tant qu’eau de rinçage à l’issue de votre shampooing habituel. D’autre part, le masque à base de marc de café est parfait sur les cheveux châtain foncé, bruns ou gris. Il suffit d’appliquer le mélange sur le cuir chevelu, de masser et de laisser appliquer le mélange durant une quinzaine de minutes avant de rincer à l’eau.