Ce vendredi 17 juillet, sur le plateau de N’oubliez pas les paroles, le présentateur phare de France 2, a partagé son point de vue sur l’exil de Florent Pagny. En effet, ce dernier a fait l’objet de nombreuses critiques par un bon nombre de personnes suite à sa soi-disant « fuite fiscale ».

Nagui, l’animateur de N’oubliez pas les paroles et Taratata, émissions diffusées sur France 2, est connu pour sa grande ouverture d’esprit, mais également pour sa franchise et ses paroles sans gêne. Ce vendredi 17 juillet, il a encore fait ressortir son caractère, mais cette fois, pas pour piquer ni critiquer un candidat mais pour prendre la défense de son ami, Florent Pagny.

Nagui: assourdit par les critiques incessantes des internautes


Depuis 2017, le chanteur et ex-juré de The Voice, Florent Pagny s’est exilé au Portugal suite à une situation déplaisante. Depuis, le chanteur de Savoir aimer a été victime de nombreux commentaires négatifs, en qualifiant son départ comme fuite fiscale. Cependant, ce vendredi 17 juillet, sur le plateau de N’oubliez pas les paroles, un candidat, portrait craché de Florent Pagny, a réveillé ces souvenirs au présentateur. Ne pouvant pas s’empêcher de s’exprimer, Nagui coléreux, a révélé que ce dernier est loin d’être un fugitif de dette fiscale ou un profiteur voulant bénéficier d’impôts plus avantageux dans d’autre pays. C’est un homme qui a de bonnes valeurs humaines, a-t-il reconnu en prenant sa défense.

Florent Pagny est innocent, il a juste préféré partir !


Bien que le chanteur ait bel et bien payé ses impôts là où il les devait, il a toutefois été accusé d’exil fiscal. Voulant mettre un terme à ces fausses accusations, Florent Pagny décide éclaircir les propos sur son départ pour le Portugal. Dès lors, sur les colonnes du Parisien, en avril 2020, il s’était confié qu’un « beau » jour, avant d’être appelé devant la cour du tribunal, l’État français a fait irruption dans son habitation, en saisissant tous ses biens et les avait tous vendus. Toutefois, sur deux procès, l’État français a toujours perdu contre le chanteur, stipulant ainsi l’innocence de ce dernier. Mais ne voulant plus se battre contre des injustices, Florent Pagny avait quitté sa résidence. Un homme de valeur, qui ne s’était pas enfoui, mais a juste préféré se tenir à l’écart de tout conflit.