Jeudi dernier dans « Tout le monde à son mot à dire », Nagui avait pris part à l’émission et visiblement, l’animateur de 58 ans avait du mal à encaisser la défaite. C’est donc sur les présentateurs de l’émission, Olivier Minne et Sidonie Bonnec, qu’il a libéré sa colère et son mécontentement, dans une ambiance bon enfant bien évidemment. 

Voici maintenant depuis trois ans que l’émission « Tout le monde a son mot à dire » divertit les téléspectateurs de France 2 chaque soir à 18h. Un jeu présenté par l’animateur phare de Fort Boyard, Olivier Minne d’une part, et l’animatrice culte de La curiosité est un vilain défaut, en la personne de Sidonie Bonnec, d’autre part. Il n’est pas rare dans le programme télévisé de voir les deux animateurs se titiller l’un l’autre, de temps à autre. Dans le numéro de ce 20 août, des candidats de renom ont été sollicités pour donner vie au jeu. Outre Thierry Lhermitte, Antoine Duléry ou encore, Guillaume de Tonquédec, le mari de Mélanie Page est également venu honorer le plateau de sa présence. Une présence qui a mis le feu dans l’émission, notamment auprès de ses collaborateurs animateurs du jour. 

Soyez moins désagréable avec moi !

La défaite étant impossible à subir pour Nagui, c’est sur Sidonie Bonnec qu’il a dans un premier temps jeté son dévolu, pour libérer son mécontentement. Alors qu’il devait trouver un mot dont la terminaison devait inclure « -ette », le mauvais perdant avait d’instinct improvisé un terme qui n’existait même pas: « fanfonette ». Ce qui déclenche l’hilarité et les moqueries sur scène. La présentatrice sort alors la comptine enfantine « Ainsi font font font » en accompagnant son interprétation des gestes correspondants, avant de provoquer l’animateur de « tout le monde veut prendre sa place » en soulignant « Marionnette bien sûr ! Enfin ! ». Dans toute cette vague de plaisanterie, le père de Nina Fam avait interpellé la jeune femme en lui demandant d’être moins désagréable. La principale concernée n’en a pas fini et réplique en prétextant qu’elle n’y pouvait rien car c’était une part naturelle de sa personnalité. 

Accélérez avec les questions !

Après l’animatrice télé et radio de 43 ans, ce fut au tour d’Olivier Minne d’intervenir dans cette petite guéguerre. En effet, alors que Nagui multipliait les séries de questions, il avait tenté d’incorporer à ses bonnes réponses celle qu’il avait donné antérieurement. Sur une note d’humour l’animateur franco-belge affirme que bien évidemment, ce que son collègue était en train de faire était accepté. Mais l’animateur-phare de France 2 comptait bien exprimer ses ressentis à son interlocuteur en lui exigeant, sur une pointe d’ironie d’aller plus vite dans les questions car il perdait énormément de temps. Nagui n’a pas eu de gêne à assumer qu‘il était effectivement un très mauvais joueur, et qu’il ne supportait pas du tout le fait de perdre. Une ambiance drôlement agréable qui s’est achevée sur une fin bienveillante car le jeu avait été organisé dans le but de réunir des fonds, au profit d’une association spécialisée dans la recherche médicale. Ainsi à l’issue de ce numéro de « Tout le monde à son mot à dire », et suite à la victoire de la comédienne Claire Borotra, la fondation a pu récolter l’incroyable somme de 67 000 euros.