Dernièrement, dans un numéro récent de « Tout le monde veut prendre sa place », les objections d’un candidat à l’égard des paroles de Nagui ont déclenché l’agacement chez ce dernier. 

La journée du dimanche 30 Août fut tendue sur le plateau de « Tout le monde veut prendre sa place« , entre Nagui et un ancien instituteur qui était venu tenter sa chance dans l’émission. Et pour cause…

Séances d’échanges agitées sur le plateau de TLMVPSP

Alors que le débat concernant le port de masque ou encore la révision des salaires octroyés aux instituteurs fait rage au sein de l’actualité socio-politique, c’est un tout autre sujet qui a créé la discorde sur le plateau de « Tout le monde veut prendre sa place » dimanche dernier. Le débat a été ouvert lorsque Nagui avait échangé un sujet concernant la dénomination du CM2 (anciennement appelé « la septième »), à l’une des participantes du jour. Par la suite, le mari de Mélanie Page s’était dirigé vers le participant suivant, en la personne de Didier, qui avait travaillé en tant qu’instituteur auparavant. L’animateur de 58 ans, qui a bien vécu l’époque où la « septième » fut très connue, espérait une approbation de celui qui était devant lui. Mais à sa grande surprise, ce dernier n’était pas d’accord. L’enseignant affirme alors qu’il était en CM2 mais n’a jamais entendu parler de la dénomination « septième ». Mais le père de Nina Fam a continué à insister et Didier expliqua alors que les qualifications comme septième, dixième, onzième…sont plutôt utilisées par les Allemands et les Anglais

Discussion close sur une pointe de nervosité pour Nagui

Interloqué, Nagui s’est permis de recadrer son interlocuteur en annonçant « Mais vous avez pris de la drogue ? », ne comprenant pas le rapport entre le sujet en question et les Anglais ou les Allemands. L’animateur vedette de « N’oubliez pas les paroles » a ensuite enchainé en soulignant qu’il était bien familier avec l’époque de « la septième« , lui-même ayant un père qui est professeur de français. Il a ainsi clôturé le débat en faisant semblant d’être furieux contre Didier. L’animateur de radio lance alors au candidat qu’il allait lui extorquer cinq points de moins rien que pour l’avoir agacé. Une remarque qui n’a pas cependant secoué le candidat du jour, qui est resté hilare face aux reproches de l’acolyte de Magali Ripoll. Notons qu’à l’issue de ce numéro du jeu, l’actuel champion en titre, Mickaël, a raflé une 70ème victoire.