Un groupe de neuf intellectuels* dont le sociologue Nacer Djabi et le journaliste Hmida Ayachi ont appelé, ce lundi 1er avril, à ce que les médias soient le « miroir de la vérité ». « Nous refusons de nous mettre du côté des clans ou que nous soyons la voix des militaires. Notre loyauté doit être envers notre liberté, notre professionnalisme, notre conscience, notre peuple et notre pays », écrivent-ils.

Ces intellectuels appellent les activistes à « boycotter » ces médias. Ils appellent également les « journalistes à exprimer leur refus de ce dérapage en protestant contre la politique de leur chaînes de télévision et leurs journaux au sein de leurs sièges pour ne pas participer au crime ». « Nous refusons d’être une tribune ou la voix de toute partie qui vise à se dresser contre la volonté du peuple algérien », assurent-ils.

(*) Les signataires :

  • Nacer Djabi, sociologue
  • Hmida Ayachi, journaliste
  • Atmane Tazaghart, journaliste
  • Youcef Sahayri, artiste
  • Ali Aït Djoudi, journaliste
  • Boualem Ziari, journaliste
  • Hamid Zenar, philosophe
  • Samir Kacimi, auteur
  • Said Khatibi, journaliste

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici