L’ancien chef du gouvernement Mouloud Hamrouche a réagi, ce  lundi 25 mars, aux propos tenus par Amar Saidani  hier, dans un entretien accordé à TSA.  « Des déclarations d’acteurs politiques, de sites d’information, de réseaux sociaux et des articles de journaux parlent et affichent, de temps en temps, des noms de plausibles candidatures à de probables échéances électorales ou instances transitoires. Je souhaite porter à la connaissance de l’opinion publique, aux animateurs de ces réseaux sociaux et aux rédactions de ces sites
d’information que je ne suis nullement candidat », précise Hamrouche dans un communiqué   rendu public.

L’ancien chef du gouvernement précise « (qu)’il ne sera  pas candidat à d’éventuelles
instances de transition ni à de futures élections quelques soient leurs natures, leurs échéances et leurs conditions ». « Je m’exprimerai chaque fois que j’estimerai que mon point de vue peut éclairer », a -t-il conclu .

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici