Mouad Bouchareb a réagi à son tour aux déclarations du porte-parole de l’instance dirigeante du FLN, Hocine Kheldoune. Ce dernier a estimé, ce dimanche 24 mars, que le parti ne voyait plus l’utilité d’organiser la conférence nationale de consensus qui a été proposée par le président Bouteflika.

« Au FLN, nous sommes attachés et engagés avec la feuille de route proposée par le président Bouteflika dont la conférence nationale. Celle-ci est fondamentale. On ne peut pas régler le problème actuel sans tenir la conférence », a déclaré le coordinateur de l’instance dirigeante du FLN sur El Bilad TV.

LIRE AUSSI: Le FLN « ne voit plus l’utilité d’organiser une conférence nationale »

« Toutes les autres déclarations n’engagent que leurs auteurs. Moi je parle au nom du FLN et la position du FLN est ce que je viens de dire à l’instant », a assuré Mouad Bouchareb qui est également président de l’Assemblée populaire nationale (APN). Pour lui, Hocine Kheldoune n’a pas su s’exprimer.

Dans une déclaration à Actu-fil.com, Abdelouahab Benzaïm a précisé que le chargé de communication de l’instance dirigeante du parti a exprimé « une position personnelle » qui « n’engage en rien le FLN ». « Le FLN tient toujours à l’organisation de la conférence nationale à laquelle a appelé le président de la République qui est également le président du parti », a précisé le sénateur.

LIRE AUSSI: Kheldoune a exprimé « une position personnelle » qui « n’engage en rien le FLN »

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici