La corporation médicale rassemblée et représentée par l’ordre des médecins, les organisations professionnelles et les société savantes, décide de marcher, ce mardi, 19 mars, pour dénoncer « la prolongation du quatrième mandat » et « exige la rupture totale avec le mode de gestion actuel des affaires du pays », affirme, ce dimanche 17 mars,  un communiqué  signé conjointement par  » le  syndicat national des praticiens de la santé,  et la section ordinale nationale des médecins.

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : texte

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici