Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a réagi, ce mardi 12 février, au meurtre du jeune étudiant en médecine à la cité universitaire de Ben Aknoun à Alger.

LIRE AUSSI: Rassemblement à la faculté de médecine après le meurtre d’un jeune étudiant

Tahar Hadjar a assuré que les services de son département « font tout ce qu’ils peuvent » pour assurer la sécurité au sein des établissements et des cités universitaires, rapporte El Bilad sur son site.

LIRE AUSSI : VIDÉO – L’émotion des grands-parents de l’étudiant égorgé à la cité universitaire Ben Aknoun

Le ministre a également condamné l’incident « dramatique et criminel » dont a été victime Assil Belata. L’étudiant a été égorgé dans la soirée du dimanche dans sa chambre universitaire.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici