Abdelkader Messahel a été reçu, ce jeudi 31 janvier, à New Delhi, par le président de la République d’Inde, Ram Nath Kovind, auquel il a remis un message écrit du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, rapporte l’agence de presse, APS.

Le ministre des Affaires étrangères qui effectue une visite officielle en République d’Inde a réitéré, à l’occasion, l’engagement de l’Algérie, exprimé dans le message du chef de l’État, pour poursuivre les efforts visant à renforcer la coopération bilatérale dans des domaines à même d’apporter une valeur ajoutée et une dynamique nouvelle aux relations bilatérales.

Il a rappelé, dans ce cadre, la Déclaration de partenariat stratégique signée entre les deux pays en 2001 à l’occasion de la visite du président de la République, Abdelaziz Bouteflika à New Delhi.

Le Président Kovind a affirmé, pour sa part, que son pays « considère le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, comme un vrai ami de l’Inde et un fervent défenseur des causes de la paix et du développement et c’est pour cela qu’il jouit d’une grande estime en Inde ».

Tout en rappelant les relations historiques de solidarité entre l’Algérie et l’Inde, le président Kovind a exprimé, à cette occasion, sa satisfaction quant au niveau atteint par la coopération algéro-indienne en soulignant l’intérêt porté à son renforcement et à sa diversification dans divers domaines.

Il a également abordé d’autres questions régionales et internationales d’intérêt commun notamment la situation dans la région, la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent ainsi que le défi migratoire. Le président Kovind a chargé le ministre des Affaires étrangères de transmettre son message d’estime et de considération au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et ses vœux de progrès au peuple algérien ami.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici