Le wali de Khenchela a mis fin, ce mardi 19 février, aux fonctions de Kamal Hachouf, président de l’APC du chef-lieu de la wilaya, écrit Abdelwahab Benzaïm, membre du conseil de la nation, sur sa page Facebook. Selon nos informations, le wali a pris cette décision suite au message « provocateur » publié la veille par cet élu sur sa page Facebook.

« Il a écrit qu’il soutenait le président de la République. Il a même ajouté : celui qui se prend pour un homme à Khenchela n’a qu’à venir à la place de la mairie. C’est ce qui explique la présence de milliers de personnes aujourd’hui. Ils ne sont pas venus pour manifester leur soutien à Rachid Nekkaz », assure une source locale.

« Le wali a mis fin à ses fonctions parce qu’il a provoqué les citoyens avec son message sur Facebook. Un message qui a suscité une grande colère », a-t-elle ajouté, « et les Chaouis ne sont pas venus de Khenchela seulement. Ils sont venus de plusieurs wilayas ». Selon elle, le président de l’APC de Khenchela a rejoint les rangs du FLN après avoir élu lors des dernières élections locales.

Des milliers de personnes se sont rassemblées devant l’APC de Khenchela autour de Rachid Nekkaz. Ce dernier était en déplacement dans la wilaya dans le cadre de sa campagne de collecte de signatures nécessaires pour le dépôt de son dossier au niveau du Conseil constitutionnel.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici