Lors du dernier affrontement entre les deux duchesses de la monarchie britannique, où celle de Cambridge a accusé celle du Sussex de s’être mal comportée envers son personnel, Meghan Markle paraît prendre sa vengeance.

Mardi dernier, Meghan Markle a prononcé son premier discours majeur, après le départ de la monarchie, au sommet virtuel Girl Up. Cependant, certains propos du discours paraissaient s’attaquer à Kate Middleton. Mais est-ce vraiment le cas ?

Girl Up contribuant au développement des jeunes filles

Fondé par la Fondation des Nations Unies en 2010, Girl Up a été surtout destiné pour l’accompagnement des jeunes adolescentes. En effet, ce mouvement a comme principal objectif de pousser les jeunes filles dans le renforcement de leurs compétences, la promotion de leurs droits et leurs coachings pour devenir des « leader ». Par conséquent, de nombreuses actions ont été mobilisées en vue d’atteindre ce but ultime, à savoir : l’éducation des filles, l’accompagnement de ces dernières dans leurs parcours, la lutte pour une égalité de sexe ainsi que l’élimination de la violence sexiste.

Sommet Girl Up : discours de taille prononcé par Meghan Markle

Étant la conférencière principale au sommet du Girl Up Leadership 2020, la conjointe du Prince Harry a livré un discours de taille à cette occasion. Un extrait de celui-ci semble toutefois être destiné à Kate Middleton. En effet, la mère d’Archie a expliqué : « Votre génération est souvent appelée “digitale natives”. Vous avez compris que le monde en ligne a le pouvoir d’affirmer et de soutenir autant qu’il fait du mal. Nous ne sommes pas censés nous briser les uns les autres, mais nous sommes censés nous construire les uns les autres ». Et elle a ensuite enchaîné par : « Utilisez donc votre voix, en ligne et hors ligne, pour faire exactement cela : construisez-vous mutuellement, soutenez-vous mutuellement. Il y aura toujours des voix négatives et parfois ces voix peuvent sembler démesurées, douloureusement fortes. Vous pouvez et vous utiliserez vos propres voix pour noyer le bruit ».