La duchesse de Sussex a récemment été pointée du doigt par l’un de ses amis d’enfance qui a décidé de faire des révélations glaçantes au sujet de la mère du petit Archie.

Suite à la publication de l’ouvrage intitulé « Finding Freedom« , un proche de Meghan Markle avait fait des aveux concernant la jeune femme, qu’elle a accusé d’être égoïste et manipulatrice.  

Des révélations qui remettent en cause la personnalité de Meghan Markle

Finding Freedom” représente une biographie dédiée au duc et à la duchesse du Sussex, et qui ne cesse de multiplier récemment les confidences sur l’ancien couple royal. Les fans de Meghan Markle et du prince Harry, ont ainsi eu le privilège de découvrir de nouveaux secrets concernant les motifs de leur départ de la monarchie et les raisons qui ont poussé le père et la mère d’Archie, à déménager aux Etats-Unis, pour commencer un nouveau départ. Une connaissance d’enfance de l’actrice américaine avait avoué avant son mariage avec Harry en 2018, que la jeune maman était de nature antipathique, et aimait manipuler son entourage à sa propre guise. En outre, suite à son enquête à l’issue du divorce de Meghan Markle avec Trevor Engelson, il y a 7 ans aujourd’hui, Ninaki Priddy a pu tirer cette observation. Selon elle, Meghane nageait dans le bonheur et elle n’en revenait toujours pas de leur rupture, ajoutant que son amie avait à l’époque prévu de fonder une famille au côté de cet homme. 

Sa meilleure amie ne la reconnaissait plus

Avant de mettre fin à son couple avec Trevor Engelson et sa relation amicale avec Ninaki Priddy, les rumeurs circulaient que Meghan Markle aurait transféré la bague de mariage par envoi postal. Un geste qui avait abasourdi son amie de l’époque, qui voyait une toute autre facette de la jeune femme, différente de celle qu’elle avait connu depuis toujours. La femme du prince Harry aurait ainsi coupé définitivement ses liens avec Jessica Mulroney et Ninaki Priddy, avec qui elle avait entretenue une relation amicale de plus de 31 ans