Plusieurs  milliers de personnes ont manifesté, ce vendredi 22 février, après la grande prière pour protester contre le cinquième mandat du président de la République.

18:06.  Abderrazak  Makri,  président du MSP et candidat à l’élection présidentielle a pris part à la marche.

عبد الرزاق مقري يشارك رفقة أعضاء المكتب الوطني للحركة في المسيرة المناهضة للعهدة الخامسة، بالجزائر العاصمة تعبيرا مع المواطنين على رفض العهدة الخامسة، والشعب يلتزم بالسلمية والتصرف الحضاري.

Posted by ‎عبد الرزاق مقري Abderrazak Makri‎ on Friday, 22 February 2019

les manifestants se sont dispersés à 18:30 à Alger centre.

18:00:  Des manifestants arrivent à se rassembler devant le Palais du peuple avant de s’approcher du lycée du Cheikh Bouamama (Ex-Descartes) où ils scandent :  » où est la presse ».Rappelons que les chaines de télévision privées n’ont pas couvert les manifestations à Alger.

الآن من أمام قصر المراديةتحية الشرطي الذي قال لزميله #حبس نريدها سلمية للنهاية كلنا ابناء هذا الوطن

Posted by ‎La Voix De Ness Chechar صوت ناس ششار‎ on Friday, 22 February 2019

من امام قصر المرادية .. وين راهي الصحافة وين راهي الصحافة

من امام قصر المرادية .. وين راهي الصحافة وين راهي الصحافة

Posted by La révolution des jeunes algeriens on Friday, 22 February 2019

16:05. Cet important dispositif de sécurité n’a pas empêché les manifestants de se rassembler devant le Palais du gouvernement.

قصر الحكومة

Posted by ‎لا للعهدة الخامسة الجزائر في خطر‎ on Friday, 22 February 2019

15:29. Les manifestants tentent de marcher vers la Présidence.

إستعمال خراطيم المياه لتفريق المتظاهرين، المتجهين نحو قصر الرئاسة بالمرادية

إستعمال خراطيم المياه لتفريق المتظاهرين، المتجهين نحو قصر الرئاسة بالمرادية

Posted by La révolution des jeunes algeriens on Friday, 22 February 2019

LIRE AUSSI : Manifestations du 22 février: comment les autorités se préparent

14:31: Les manifestants marchent sur l’avenue Pasteur. Les forces de sécurité tentent de les contenir sans user de la force. un deuxième groupe se  rassemble au niveau de la place de la grande poste.

14:23.  Les manifestants forcent le cordon de sécurité. ils se dirigent vers la Grande poste.

14:15.  Quelques centaines de manifestants arrivent au niveau de l’Emir Abdelkader à Alger centre.  la police antiémeute tente de les disperser.

Grande poste ALGER

Posted by Maghreb Émergent on Friday, 22 February 2019

Actualisé à 13:55.  Une soixantaine de personnes ont été interpellées à Alger. Des fidèles de la mosquée  Amir Al Mouminine , au champs de manœuvre à Alger tentent de manifester, mais ils sont empêchés  par la police  antiémeute déployées sur place. La même chose est signalée au niveau de la  mosquée « Souna » à Bab El Oued. 

Trois personnes ont été interpellées, dans la matinée de ce vendredi 22 février, par la police à la place du 1er mai à Alger, a-t-on appris d’une source sûre.

En prévision des marches et autres manifestations prévues contre le cinquième mandat, un important dispositif de sécurité a été mis en place dans les grands quartiers de la capitale notamment au centre-ville, a-t-on constaté sur place.

Le dispositif de sécurité a été renforcé par des hélicoptères qui survolent les mêmes quartiers depuis plusieurs heures. Dans la matinée de ce vendredi, les cafés et magasins qui ont l’habitude d’ouvrir n’ont pas fermé leurs portes au centre-ville.

Des véhicules et des fourgons de la police antiémeute sont stationnés notamment au niveau des lieux symboliques dont El Mouradia où se trouve le siège de la Présidence de la République et au centre-ville où sont situés les sièges des deux chambres du Parlement.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici