Des appels anonymes sont lancés depuis quelques jours pour des manifestations, demain vendredi 22 février, contre le cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika. L’ampleur de la mobilisation sur les réseaux sociaux suscite des appréhensions chez les autorités qui se préparent pour faire face à d’éventuels dérapages. « Plusieurs dispositions ont été prises en vue de protéger les personnes, les biens publics et privés », assure à Actu-fil.com, une source sûre. Celle-ci assure que les « forces de l’ordre ne vont pas user de la violence contre les manifestants ».

« On sait que c’est ce que cherchent les instigateurs de ces appels anonymes. On ne va pas aller dans leur sens », affirme-t-elle. Mais la loi en vigueur concernant les marches ou autres manifestations sans autorisation sera « évidemment appliquée », selon elle. Les services de sécurité seront présents en force dans la capitale. Ils procéderont notamment à « des contrôles d’identité comme la loi le leur permet au niveau des places publiques et des transports en commun », précise-t-elle. Notre source reste confiante. « L’État a acquis une expérience dans la gestion de ce genre de manifestations depuis 2011 », assure-t-elle.

« Dans ce domaine, nos forces de l’ordre ont prouvé leur professionnalisme en respectant les lois de la République et l’intégrité des personnes », précise-t-elle.

Comme lors de chaque manifestation importante dans la capitale, les lieux symboliques à l’image de la Présidence de la République ou du palais du gouvernement devraient également être protégés par les forces de sécurité.

Pour faire face aux manifestations contre le cinquième mandat, la « DGSN a décidé d’annuler conjoncturellement tous les congés pour les éléments de la police et des renseignements généraux durant la période allant du 18 au 28 avril », rapportait Algérie patriotique le 18 février dernier. « Aussi les week-ends seront-ils réduits à une seule journée. Mêmes mesures exceptionnelles prises également par le commandement de l’ANP, où les congés annuels auraient été reportés à des dates ultérieures », précisait la même source.

Est-ce que l’accès à internet sera perturbé demain? Dans la soirée de ce jeudi, des internautes ont évoqué sur Facebook des difficultés d’accès aux réseaux sociaux.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici