Au total, 11 policiers ont été légèrement blessés, ce vendredi 15 mars, lors des manifestations contre le prolongement du mandat d’Abdelaziz Bouteflika, selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Ce corps de sécurité a également enregistré l’arrestation de 75 personnes « durant l’opération de maintien de l’ordre dans certains quartiers d’Alger ». La DGSN évoque des faits de « violences, de vols, de destruction de véhicules et de biens publics et privés ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici