Les responsables des partis et personnalités qui ont pris part, dans l’après-midi de ce mercredi 20 février, au sommet de l’opposition au siège du parti El-Adala sont revenus sur les manifestations organisées ces derniers jours à travers le pays.

Dans un communiqué publié à l’issue de la rencontre, les participants « ont salué les manifestations populaires pacifiques » qu’ils disent soutenir. Ils mettent en garde « le pouvoir contre la confrontation avec les citoyens » qui exercent leur « droit constitutionnel de manifestation ».

Les participants affirment qu’ils poursuivront la consultation avec les différents acteurs de l’opposition. Selon eux, cette rencontre « restera ouverte à tous les partis et les forces sérieuses » qui partagent la même vision et la même position.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici