Abderrezak Makri, président du MSP

Abderrezak Makri a réagi, ce dimanche 31 mars, au communiqué du ministère de la Défense en précisant avec qui et contre qui se positionne le Mouvement de la société pour la paix (MSP). « Nous sommes avec notre pays et notre peuple (…). Nous sommes avec l’institution militaire en tant qu’institution constitutionnelle dans le cadre de ses missions constitutionnelles », avance le président du MSP.

« Nous sommes contre l’intervention de la France dans nos affaires (…). Nous sommes contre l’intervention des pays arabes (…). Nous sommes contre le contrôle du domaine politique par l’institution militaire. Nous sommes contre le retour de l’Etat profond (…) qui a mis en place les bases de la fraude électorale (…). Nous sommes contre le fait de menacer la stabilité du peuple, l’unité nationale et contre le fait de comploter contre l’institution militaire », a-t-il ajouté.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici