Ali Benflis a reçu le chef de la délégation de l’Union européenne en Algérie, ce dimanche 3 février, « à sa demande » au siège national de Talaie El Hourriyet, a indiqué le parti dans un communiqué. Au cours de cet entretien, l’ambassadeur a évoqué le sujet de la prochaine élection présidentielle prévue le 18 avril prochain. « Ali Benflis a déclaré qu’il y avait encore beaucoup d’opacité autour des conditions de la tenue de ces élections pour que l’on puisse se prononcer, aujourd’hui, sur ce rendez-vous important qui peut ouvrir la voie à une solution de la crise comme il peut aggraver cette crise et plonger notre pays dans l’inconnu », a précisé la même source.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici