L’Organisation nationale des MoudjahidineS a rappelé, ce samedi 23 janvier, son soutien au mouvement populaire contre le président sortant Abdelaziz Bouteflika. « La mobilisation populaire n’est pas seulement l’expression d’uner volonté populaire légitime, mais elle constitue un référendum qui traduit les véritables ambitions du peuple », précise l’organisation dans un communiqué diffusé aujourd’hui.

L’ONM  a appelé  la population à maintenir la mobilisation pacifique, « afin d’atteindre ses  objectives ».

Sur un autre chapitre, l’Organisation est revenu sur les slogans anti-FLN  scandaient hier par les manifestants, notamment : «  FLN dégage ! ». IL invite les Algériens à faire « la distinction » entre  « le FLN historique », et le FLN d’aujourd’hui  devenu une source de corruption ».

Le  5 mars, l’Organisation  avait désigné le pouvoir  comme l’unique responsable de la situation actuelle qui prévaut dans le pays. Plus précise , elle a  condamné « l’ alliance contre nature entre des parties influentes au pouvoir et un groupe  qui s’est auto- proclamé comme une force d’investissement, ce qui lui a permet de  bénéficier d’une manière illégale de plusieurs projets d’investissement »

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici