Très utilisées dans le domaine pharmaceutique, les huiles essentielles présentent de multiples

bienfaits qui ne sont plus à prouver. Nous vous invitons à découvrir à travers ce dossier l’importance des huiles essentielles, pour apaiser le corps et l’esprit. Un article tiré du livre: « Aromathérapie – les essences pour le bien-être psychologique » de Kurt Ludwig Nübling.

Outre les parfums enivrants associés aux plantes de différentes variétés qu’elles dégagent, les huiles essentielles renferment également divers éléments chimiques, dont la plupart sont méconnus du public, et dont les recherches sont encore en suspens. Quoi qu’il en soit, chaque huile essentielle a sa propre personnalité, mais dont la caractéristique commune réside dans les bienfaits qu’ils apportent à la santé et au bien-être.

Le parfum : une arme de séduction redoutable

L’odorat représente l’un des cinq sens les plus avantageux de l’organisme car il nous permet de percevoir les odeurs les plus exaltantes de l’univers. L’odorat prend naissance en effet, dès notre conception, et nous accompagne tout le long de notre vie. Des odeurs stockées par le cerveau avant d’être à jamais gravées dans notre mémoire.

D’une manière générale, l’odorat humain est capable de sentir plus de dix mille odeurs différentes, sachant que dans le monde entier, on peut dénombrer environ un million d’odeurs libérées dans l’atmosphère. A titre d’illustration, à chaque saison son odeur caractéristique : la pluie, la neige, le soleil… et auquel on peut ajouter le parfum odorant des fleurs ou de la terre humide. Parmi ces parfums naturels, ceux des huiles essentielles ne sont pas en reste.

Qu’entend-on par « huiles essentielles » ?

D’origine végétale, les huiles essentielles sont des compositions, dont la concentration en substances naturelles est très forte. Elles sont fabriquées suite à une distillation à l’eau, ou après extraction des plantes végétales. Dans la plupart des pays asiatiques, les huiles essentielles représentent un énorme atout naturel, permettant de rééquilibrer le corps, l’âme et l’esprit.

Du fait de leurs propriétés, les huiles essentielles appelées également « huiles éthériques », s’échappent rapidement dans l’air. Elles sont également associées à un levier de communication chez les plantes, en éliminant leurs ennemis et en attirant en revanche, les proies dont elles ont besoin pour subsister. Des éléments chimiques sont toutefois incorporés dans les huiles essentielles, avec des notices sur leurs impacts. Le parfum constitue ainsi pour la plante, le cœur de la respiration.

Mode d’action des huiles essentielles

Les huiles essentielles interviennent sur tout l’ensemble de l’être humain en affectant aussi bien le corps, l’âme et la conscience. Ce qui contribue à améliorer la santé physique, en éliminant les microbes nuisibles issus de l’atmosphère, et en renforçant ainsi le système immunitaire, pour le protéger efficacement contre les mycoses, les virus et les bactéries.

Ces nombreuses vertus thérapeutiques ont conduit aujourd’hui à l’usage multiple des huiles essentielles pour la santé et le bien-être. D’un point de vue psychologique, elles seraient à l’origine d’une meilleure humeur et d’un sentiment de joie. Elles aident à réguler le stress, à apaiser les effets de l’anxiété, tout en aidant l’organisme à se détendre. Bien que ces impacts soient nombreux, cet ouvrage se focalise plus particulièrement sur les effets psychiques de l’usage d’huiles essentielles. Autrement dit, les bienfaits qu’elles offrent au corps et à l’esprit. Kurt Ludwig Nübling partage ainsi, dans son ouvrage, des astuces essentielles à l’utilisation d’huiles essentielles

L’importance des preuves scientifiques aux yeux des utilisateurs d’huiles essentielles

Suite aux résultats des expériences scientifiques, il a pu être possible de mesurer les effets apportés par les huiles essentielles. Des conclusions probantes qui ont contribué à l’essor actuel des huiles essentielles sur le marché. En effet, des explications plausibles, rationnelles et fondées sont importantes pour les consommateurs, afin de les rassurer sur l’efficacité des huiles essentielles, avant d’en consommer et d’en acheter. Néanmoins, des connaissances de base scientifiques sont tout autant rigoureuses afin de bien cerner l’action des huiles essentielles sur l’organisme. Des explications que s’efforcent d’apporter de nombreux experts et professionnels de l’aromathérapie, pour venir en aide à des patients souffrant de diverses formes de maladies.

Comment savoir si une huile essentielle est vraiment efficace ?

Avant de procéder à l’achat ou la consommation, il est primordial de savoir identifier la qualité des huiles essentielles. Le parfum joue à cet effet un rôle considérable.

En effet, lorsque l’huile essentielle est fabriquée à partir de divers procédés chimiques et renferme des fragrances autres que celles des huiles essentielles, le produit dégage un parfum très synthétique. A titre d’illustration, elles peuvent dégager l’odeur de fruits (melon), de l’herbe coupée, de la mer ou du pain frais. C’est notamment le cas pour les détergents utilisés pour les machines à laver ou les produits cosmétiques ainsi que les désodorisants d’intérieur. Des parfums caractéristiques auxquels de nombreux individus sont pourtant allergiques. D’où l’importance des huiles essentielles, qui diffusent un parfum sain, 100% naturel et, sans risque, ni pour la santé, ni pour l’environnement.

Attention aux « fausses » huiles essentielles

Il s’agit de produits synthétiques nuisibles à la santé, dont l’aspect est le même que les huiles essentielles pures. Très souvent, ils véhiculent un parfum semblable à celui que nous sentons dans la nature (citron, aiguilles de pin…). Ce type de produit est disponible à des prix cassants sur le marché, du fait de leur procédé de fabrication relativement simple, et moins complexe que celui des huiles essentielles 100% pures. Ces « fausses » huiles essentielles ne sont pas adaptées aux traitements à l’aromathérapie.

Les huiles essentielles : des compositions dérivées de plusieurs plantes différentes

La plupart des huiles essentielles ne proviennent pas d’un seul et même type de plante. En effet, d’autres catégories de plantes, aux attributs similaires, sont impliquées dans leur processus de fabrication. Une pratique vaguement utilisée dans l’industrialisation des huiles essentielles, du fait qu’elle diminue le prix des huiles coûteuses, pour leur rendre moins cher sur le marché. A titre d’illustration, l’huile essentielle de Rose est extraite avec des feuilles de géranium rosat. Toutefois, les huiles qualifiées de « 100% pures et naturelles » sont les seules à provenir intégralement d’une seule et même variété de plante, mais doivent toutefois faire l’objet de contrôles et suivis sanitaires stricts.

Les authentifications ISO et AFNOR 

Pour certifier leurs authenticités, certaines huiles essentielles disposent de qualifications officielles, certifiées ISO ou AFNOR. Un label qui confirme la mention « huile essentielle 100% pure et naturelle » du produit. En préservant les espèces végétales, ces produits respectent la protection de l’environnement.

Sur le plan physique, psychique et sentimental, les huiles essentielles agissent à la manière des produits synthétiques pourvus d’arômes. En effet, elles gagnent la circulation sanguine après avoir été inhalées par l’individu (application nasale) ou appliquées en usage local sur la peau (Exemple : baume). C’est pourquoi il est vivement recommandé de vérifier l’origine et l’authenticité des huiles naturelles et, si possible, acheter des produits certifiés « bio ».

Le contenu biochimique des huiles essentielles

Les huiles essentielles renferment des quantités considérables de substances biochimiques, dont les effets de certains d’entre eux sont pour le moment méconnus, en raison du manque d’expérimentations. C’est pourquoi, il est préférable d’éviter les huiles synthétiques et les huiles essentielles contrefaites. A cet effet, certaines mentions sont devenues de nos jours obligatoires, et doivent être indiquées sur l’emballage des huiles essentielles.

Parmi ces annotations, on distingue, outre la mention obligatoire « huile essentielle 100% pure et naturelle », le nom botanique de la plante, la partie qui a été extraite pour l’obtention de l’huile essentielle, l’origine du produit avec éventuellement le nom du producteur, les moyens de culture mis en avant ainsi que le processus de fabrication impliqué.

Ces indications permettent en effet de rassurer les clients, quant à la crédibilité et la garantie des huiles essentielles, vis-à-vis de leur santé. Nous vous conseillons d’opter par ailleurs, pour des huiles essentielles emmagasinées dans des fioles en verre foncé, pour plus de sécurité. Les points de vente les plus fiables étant entre autres les pharmacies, les magasins et boutiques de vente d’articles bio et certains sites web (bien qu’il soit impossible de tester le produit dans ce cas).