Accueil / Bien être / Limiter les shampooings en cette période de confinement, est-ce une bonne idée ? Voici les explications des experts…

Limiter les shampooings en cette période de confinement, est-ce une bonne idée ? Voici les explications des experts…


publicité

Le contexte actuel lié au confinement a chamboulé un bon nombre de nos habitudes à la maison. Parmi elles, nombreux d’entre nous se lavent moins les cheveux, dans le but d’entamer une cure de sébum. Mais que faut-il retenir au sujet de cette pratique ? Et est-elle réellement efficace sur le long terme. Le coiffeur Hovig Etoyan, originaire de la capitale française, nous dit tout !

En cette période de confinement, beaucoup d’entre nous ont les cheveux gras pendant que d’autres passent l’ensemble de leurs journées habillées en pyjama. Le laissez-aller se fait ressentir. Néanmoins, cette période de « répis » forcée, représente également l’occasion pour penser un peu plus à soi-même et à redonner un coup de pouce à ses cheveux. A ce propos, la tendance de la « cure de sébum« , consistant à cesser le lavage des cheveux gagne du terrain. Mais cette pratique est-elle réellement efficace ? Voici les explications de l’expert, Hovig Etoyan, à ce sujet…

Une pratique qui porte ses fruits quand on a les cheveux d’ordinaire gras

Dans la mesure où vos cheveux sont gras au naturel, la période de confinement vous convient à la perfection, car vous n’avez pas besoin de passer régulièrement au shampooing. Comme le souligne Hovig Etoyon : « Vous pouvez y aller petit à petit en vous lavant les cheveux un jour sur deux, puis une fois tous les trois jours, pour arriver à les laver deux fois par semaine, ce qui représente une fréquence adaptée« .

Oublier la cure de sébum si vous avez des cheveux en bonne santé

Par ailleurs, les personnes qui ne souffrent d’aucun trouble du cuir chevelu choisissent parfois de suspendre le shampoing. Pourtant, même si l’on fait l’impasse sur le silicone contenu dans les shampoings ou le calcaire issu de l’eau, le cuir chevelu ne cessera d’emmagasiner une dose excessive de sébum, toujours selon les explications du pro. Résultats, les cheveux respirent moins et les tracas capillaires commencent à apparaître : irritations du cuir chevelu, démangeaisons, rougeurs…

Si l’on s’acharne à se débarrasser de l’excès de sébum, on passe beaucoup plus de temps sous la douche, et on ruine tout notre shampoing. Pourtant, lorsque les cheveux sont plus gras, ils ont plus de difficultés de mousser. Pour éviter un tel gaspillage d’eau et de produits capillaires, Hovig Etoyan préconise d’utiliser le shampoing sur les cheveux secs, et de rajouter petit à petit de l’eau, afin de faire mousser le tout.

Bien prendre soin de ses cheveux au quotidien

Plutôt que de laisser vos cheveux à l’abandon des jours durant, pensez à intégrer ces conseils dans votre routine capillaire quotidienne, en cette période de confinement. Lors du shampoing, n’hésitez pas à masser le cuir chevelu afin de booster la microcirculation, toujours selon les recommandations du coiffeur. Rincer abondamment à l’eau avant de vous servir d’un masque en utilisant une serviette, une fois les cheveux piani souris. Pour une brillance encore plus lumineuse, vous pouvez également appliquer un gommage aux racines lors de vos shampoings.

0/5 (0 Reviews)
READ  Les bienfaits d’une bonne sieste pour la santé et le bien-être