Le contenu de nos assiettes exerce une influence considérable sur notre état de santé. A ce titre, il existe des types de nourritures qui accentuent considérablement le vieillissement. Le point sur ces produits alimentaires. 

La peau représente l’une des parties les plus vulnérables de notre corps. En effet, le contact au soleil, le tabagisme, l’alcool, la pollution sont des facteurs néfastes aux cellules capillaires. Outre ces éléments, notre mode d’alimentation impacte également sur la peau. Ce qui explique pourquoi certains aliments accélèrent le processus de vieillissement cellulaire, et qu’il est donc préférable d’éviter pour conserver sa jeunesse plus longtemps. Le point sur ces types de nourritures. 

Éviter les nourritures riches en oxydants

Les études scientifiques révèlent que les nourritures grillées, plus particulièrement les viandes rouges (bœuf,cheval, porc, mouton, agneau, chèvre…), et les aliments qui renferment une quantité abondante en glucides (riz, pâtes…) amplifient le stress et l’anxiété, en raison de leur teneur en fer, qui accélère l’oxydation. D’où l’intérêt de limiter autant que possible la consommation de ces aliments. D’autre part, les substances qui renferment des colorants, des arômes artificiels, des agents chimiques favorisent également le vieillissement des tissus du corps humain. A titre d’exemples, on peut citer les pâtisseries, les produits charcutiers ou encore les desserts à base de produits laitiers sur le marché. A cet effet, la nutritionniste Tamara Prountseva explique que les aliments transformés peuvent permettre de limiter l’excès de glucose et de neutraliser le taux de glycémie dans le sang.

Quels aliments prioriser? 

Pour conserver la jeunesse de votre peau plus longtemps, il est vivement recommandé de prioriser le pain, les céréales et les pâtes à base de blé, sans oublier les légumes et les fruits.  A ce titre, les diététiciennes conseillent de consommer 400 grammes de fruits et légumes chaque jour. En effet, ces aliments vitaux renferment une quantité importante de vitamine B1, qui aide à stimuler la régénération cellulaire. D’autre part, les nourritures riches en micronutriments, en fibres alimentaires, en protéines sont également cruciaux pour préserver la jeunesse de l’organisme. Parmi eux, on peut citer le poisson, le fromage, les fruits comme les pommes, les figues et le kiwi qui est extrêmement riche en vitamine C. Veillez toutefois à ne pas tomber dans l’excès qui peut être fatal pour la santé du corps humain. 

Quelques conseils pratiques

Outre le fait de s’alimenter de manière adéquate, la pratique du yoga, en veillant à respecter les postures exigées, est préconisée, en vue de prévenir les crises d’anxiété qui occasionnent le vieillissement cellulaire. Une recommandation confirmée par des recherches scientifiques entamées au sein de l’École de médecine d’Harvard. Par ailleurs, il faut également veiller à éviter l’exposition à la pollution. En effet, les fumées dégagées par les cigarettes émettent des produits chimiques oxydants nocifs à l’organisme. Aussi, lors de vos séances d’activités sportives, pensez à éviter les lieux trop pollués. Enfin, pour conserver votre santé et bien-être, veillez à bien aérer votre maison en vue de profiter d’un air frais et naturel.