Zoom sur les avant-goûts des premiers épisodes de la nouvelle saison de l’émission phare de M6 « Les reines su shopping », qui verra la participation inédite de Roselyne Bachelot.

Roselyne Bachelot, l’actuelle ministre de la culture sera prochainement à l’affiche d’un épisode inédit des Reines du shopping. Les premiers clichés du tournage ayant été révélés au grand jour, sur Instagram, jeudi dernier, on vous dit tout sur cette participation assez singulière dans l’émission de mode de Cristina Cordula.

Roselyne Bachelot remet ses diffamateurs à leur place

M6 diffusera une toute nouvelle édition de son émission phare « Les Reines du shopping », à partir de ce lundi 24 août. A cet effet, de nombreuses candidates vont essayer de se débattre pour remporter le titre tant convoité de la reine du shopping, attribué par Cristina Cordula. Parmi les nouvelles candidates figurent des icônes emblématiques de la télévision comme Hapsatou Sy ou encore la ministre de la culture Roselyne Bachelot. Cette-dernière a récemment été la proie de nombreuses accusations sur internet comme quoi, elle devait plutôt s’occuper de gérer la crise actuelle liée au Covid-19 avec le gouvernement, au lieu de s’attarder dans un programme télévisé de mode. A ces critiques, la principale accusée est sortie de son silence et a fait part de sa réponse cash auprès de ses détracteurs. En effet, sur son compte Twitter, la fille de Jean Narquin et Yvette Le Dû avaient souligné que le tournage de l’émission avait eu lieu des mois avant que la pandémie ne pointe le bout de son nez, et qu’elle avait participé au jeu dans le but d‘aider financièrement une association oeuvrant dans le soin des personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer. De quoi faire taire les mauvaises langues ! 

Quand la Ministre de la Culture se livre sur ses penchants en matière de mode

Les clichés publiés sur les réseaux sociaux ont ainsi permis de mettre la main sur les goûts de la mère de Pierre Bachelot, en matière de mode et de féminité. En effet, sur une photo, les internautes avaient pu constater que Roselyne Bachelot avait un faible pour la couleur rose fuschia, comme en témoigne les propos de la principale concernée envers la commerciale, alors qu’elle était venue dans une boutique pour chercher une veste originale. A cette occasion, la femme politique de 73 ans évoque qu’il y a douze ans, elle était sortie d’un Conseil de ministres chaussée de crocs de couleur rose à ses pieds. Selon la voix off du programme télévisé, ce geste était survenu dès suite d’un pari concernant la victoire de quarante médailles par les sportifs français aux jeux olympiques de l’époque. Derrière son bureau, la styliste brésilienne avait commenté qu’avec sa tenue ultra chic et des chaussures qui sortaient de l’ordinaire, il n’y avait pas de toute qu’il s’agissait d’un geste délibéré.