Dans un communiqué publié ce mercredi 6 mars, le Front des forces socialistes (FFS) a annoncé le retrait de ses parlementaires des institutions du régime dans les deux chambres (APN-SENAT).

Moins de deux heures plus tard, le groupe parlementaire du même parti publie un autre communiqué à l’issue de sa réunion consacrée à la situation politique qui prévaut dans le pays.

« Les parlementaires du FFS saluent et suivent avec attention et espoir l’expression légitime et responsable des Algériennes et des Algériens dans toute leur diversité », indiquent-ils dans un communiqué signé par le chef du groupe .

Le groupe parlementaire du FFS affirme que ses membres « sont pleinement impliqués au sein de la population dans ce mouvement populaire, pacifique et consensuel ».

« Convaincus que leur action doit contribuer davantage à la réhabilitation du politique, les parlementaires du FFS demeurent dans l’action, sur le terrain, pour faire triompher ce noble combat pour le changement et l’instauration de la  2e République », concluent-ils.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici