Prochainement dans Les Mystères de l’amour, Jeanne et Guéant parviennent à frôler le drame. TMC qui est généralement invincible a perdu son titre de leader TNT et s’est inclinée face à La petite histoire de France.

Les inconditionnels des Mystères de l’amour ont pu visionner un inédit de leur feuilleton préféré durant le week-end dernier, dans le cadre de l’épisode baptisé « Dangereuses confessions ». Le pire a été évité de justesse tandis que Jeanne ne cesse de mener Bruno par le bout du nez, sans que celui-ci ne se doute de rien. Le point sur les prochains épisodes de la série produite par Jean-Luc Azoulay à travers cet article. 

Guéant a eu chaud !

Alors qu’il a inconsciemment déclenché un incendie au sein du poste de police, en allumant une cierge, le commissaire a volé au secours d’Alex, qui s’est retrouvée inconsciente, prisonnière des flammes dans sa cellule. Les pompiers ont pu maîtriser la situation à temps, permettant aux deux héros de la série parisienne de sortir du cauchemar. Alex est immédiatement rapatriée en réanimation à l’hôpital tandis que Guéant est encore sous le choc, conscient de l’impact chaotique de son erreur. Fanny et Christian apprennent plus tard par les médecins que la soeur de Sylvain est tirée d’affaires

Par ailleurs, Luigi et Jeanne, après avoir pris un verre en tête à tête, ont une aventure ensemble. Le jeune homme fait alors part de ses sentiments à Jeanne avant qu’il ne reçoit un coup de seringue qui l’effondre par terre, et le fait perdre conscience. La jeune femme signe la fin de sa mission en prenant possession des fichiers contenus dans l’ordinateur avant de partir voir Pierre. 

W9 triomphe face à TMC

Les derniers épisodes des Mystères de l’amour proposés dans la soirée de ce week-end dernier ont été suivis par 528 000 fidèles. Ce qui correspond à 2,4% des cibles âgées de plus de quatres ans. Des résultats en baisse de 0,4 point comparés à la performance d’audience de la fin de semaine précédente. TMC a séduit 4,9% des femmes âgées de moins de 50 ans et 4,4% des jeunes et adultes dans la tranche d’âge compris entre 15 et 24 ans. De quoi lui valoir le lead. Par ailleurs, le dixième canal se retrouve derrière W9 avec sa série culte La petite histoire de France, qui a réuni 663 000 téléspectateurs, soit 3% du public. Auparavant, la séance de rattrapage du feuilleton a conquis le coeur de 309 000 adepts, soit 2% de part de marché.