Dernièrement dans Les Mystères de l’amour, la propriété d’Hélène a été prise d’assaut par les hommes de main de Maurizio. Nicolas succombe aux charmes de Clémence en dépit d’une romance qui semble vouée d’avance à l’échec… 

Dimanche dernier, sur TMC, les inconditionnels des Mystères de l’amour ont pu découvrir la suite des aventures de leurs héros préférés dans le cadre d’un inédit intitulé « Dangers nocturnes ». Le relâchement des prisonniers de Maurizio s’est suivi par un assaut sanglant chez Hélène. 

Hélène : la cible d’une violente attaque

Alors que le redoutable baron de la drogue a été incarcéré par les policiers, suite à l’intervention à temps de Stéphanie, un nouveau rebondissement va tout faire basculer. Ingrid parvient à sauver ses amis mais Maurizio s’est montré très menaçant et sa vengeance ne tarde pas à tomber. Par ailleurs, Nicolas reçoit la visite de l’héroïne principale de Jean-Luc Azoulay. Cette dernière a proposé à Clémence de s’occuper des soins médicaux de son époux à leur propre domicile. Une situation gênante pour la jeune femme. Entre temps, Audrey demeure convaincue de l’idylle entre José et Clémence alors que l’infirmière va voir son coeur battre pour Nicolas. 

Guéant reçoit une promotion

Par ailleurs, Stéphanie a fait part de toutes ses félicitations à Guéant à la suite de ses derniers agissements avant de lui faire connaître qu’une demande de promotion au grade de capitaine a été déposée. Le principal concerné a alors eu une pensée pour sa mère. Le poste de police a mis la main sur une vidéo affichant l’opération de sauvetage de Jeanne, Ingrid, Bruno et Rudy. Mais pour ces derniers, la victoire demeure de courte durée étant donné qu’une bande de bandits cagoulés sont sur le point de séquestrer cette fois Hélène et son équipe

L’inédit diffusé dimanche dernier sur TMC a diverti 640 000 téléspectateurs français. Ce qui équivaut à 2,8% des cibles âgées de plus de quatre ans. Comparé à l’inédit de la semaine précédente, la chaîne télévisée enregistre une hausse de 0,2 point. Ce qui le place devant W9 (La petite histoire de France). Une performance brillante contrairement aux résultats d’audience de la veille et des semaines précédentes.