Les journalistes de l’APS ont tenu, dans l’après-midi de ce mardi 2 avril, un rassemblement devant le siège de l’agence de presse pour appeler notamment à une « ouverture réelle de leur média », affirme à Actu-fil.com, l’un des participants à la manifestation.

« Nous ne voulons pas d’une ouverture à minima, conjoncturelle ou de circonstance », écrivent-ils dans un communiqué. « Nous voulons une réelle ouverture de notre média, qui donne la parole à toutes les sensibilités politiques et sociales, sans verser dans la calomnie, l’injure et l’insulte », assurent-ils.

« L’APS doit assurer sa mission de service public. Nous le devons à nos lecteurs, à nos abonnés et aux citoyens. Notre média doit être au service exclusif de la vérité et du citoyen. Notre seule conscience doit être la rigueur, le professionnalisme, l’éthique et la déontologie », poursuivent-ils.

Les employés de l’APS « demandent vivement l’élection de la section syndicale de l’entreprise dont l’APS est dépourvue depuis près de cinq ans ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici