Les informations attribuées au vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, communiquées à travers un faux compte Twitter en son nom, sont « fausses » et « dénuées de tout fondement », a indiqué mardi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, rapporte l’APS.

« Le ministère des Affaires étrangères tient à attirer l’attention sur le fait que les informations attribuées au vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra, communiquées à travers un faux compte Twitter en son nom, sont fausses, dénuées de tout fondement et relèvent de la pure manipulation », selon une déclaration du porte-parole du MAE, Abdelaziz Benali Cherif.

« M. Lamamra n’a communiqué à travers son vrai compte qu’au titre exclusif de sa mission au sein de l’Union africaine », a ajouté M. Benali Cherif, précisant que « le dernier tweet publié sur son compte remonte ainsi au 1er mars dernier à l’occasion de sa rencontre avec le secrétaire général des Nations Unies, M. Antonio Guterres, avec lequel il a échangé sur les perspectives de renforcement du partenariat stratégique Union africaine-ONU ».

Le porte-parole du MAE a souligné que le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères « n’a jamais communiqué à travers les réseaux sociaux (Facebook, Twitter ou autres) au titre de ses nouvelles responsabilités gouvernementales ».

Un compte Twitter au nom de Ramtane Lamamra, a été créé dimanche. Ce compte (@RLamamraMFA) se décrit comme son «compte officiel».

L’administrateur du faux compte a tweeté huit fois depuis sa création, rendant compte ces dernières heures de «conversations» avec le ministre russe des Affaires étrangères,

 

 

Les informations attribuées à M. Lamamra à travers un faux compte Twitter sont sans fondemen

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici