Les vertus thérapeutiques des fruits de mer ne sont plus à prouver. Néanmoins, des recherches menées au Mexique démontreraient leurs actions pour le vieillissement, ce qui en font des partenaires par excellence des séniors.

L’océan et les rivières nous ont gâté d’une large sélection d’aliments excellents pour la santé et le bien-être. Parmi eux, les poissons, les crevettes, les crabes, les homards, les huîtres, les tourteaux et bien d’autres encore. En plus d’être délicieux, les fruits de mer auraient également des impacts positifs sur les personnes du troisième âge pour leur permettre de vivre une vieillesse plus épanouie. Découvrons-en les raisons.

Les fruits de mer aident à vivre plus longtemps tout en profitant d’un corps éclatant de santé

Des chercheurs américains ont récemment fait des études sur les fruits de mer, qu’ils ont divulgué au public à travers le British Medical Journal. Résultats, ce type de nourriture exceptionnel serait parfait pour les personnes âgées en contribuant à une vieillesse plus saine et épanouie. Un panel de 2622 bénévoles, composés à 63% de femmes et âgés en moyenne de 74 ans, avait été ainsi observé sur une période de 23 ans dans le cadre de l’étude. Conclusion, il a été constaté que les seniors qui mangeaient des fruits de mer à fréquence régulière avaient 24% moins de chance d’être exposés à des risques de pathologies chroniques, à l’exemple de l’AVC. De plus, leur espérance de vie était plus longue.

Les fruits de mer renferment un précieux trésor

Grâce à leur abondance en omega-3, les fruits de mer participent au bon fonctionnement de l’organisme en stimulant la pression sanguine, les activités cardiaques et en prévenant naturellement les inflammations. Rappelons qu’en 2016, des recherches menées par l’institut américain Rush University Medical Center et la Wageningen University, située aux Pays-Bas, avaient mis en avant les effets bénéfiques des fruits de mer dans le traitement des troubles cognitifs. Un an plus tôt, les Chinois avaient également souligné les impacts de la consommation de crustacées dans la lutte contre les crises d’anxiété. Quoi qu’il en soit, ces études nous rappellent l’importance d’équilibrer nos repas quotidiens en pensant à y incorporer régulièrement des fruits de mer.