Les fonctionnaires du tribunal et de la cour de Béjaïa sont en grève, depuis hier dimanche, pour « soutenir les revendications populaires » exprimées lors des manifestations, selon Réda Boudraâ, élu du RCD à l’Assemblée populaire de la wilaya de Béjaïa.

Les fonctionnaires du tribunal et de la cour de Béjaïa (corps communs et greffiers) sont en grève depuis hier et ce en soutien aux revendications populaires exigeants le départ inconditionnel de ce système pourri », écrit l’élu sur sa page Facebook.

« Aujourd’hui, comme tout le peuple, ces fonctionnaires qui sont interdits de syndicats et qui suivent le mot d’ordre de grève, subissent des pressions immondes de la part de leur hiérarchie pour casser le mouvement de grève et sont menacés de représailles », dénonce Réda Boudraâ qui qualifie cela « d’inadmissible ».

Dans la matinée de ce lundi, les fonctionnaires et les avocats de la ville participent à un rassemblement au niveau de la cour de béjaïa, a appris Actu-fil.com de Me Djamel Benyoub, membre du conseil de l’ordre des avocats.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici