Une photo prise par le journaliste Khaled Drareni

Les étudiants de plusieurs universités manifestent, ce mardi 16 avril, dans la capitale et dans d’autres villes à travers le pays dont Oran et Béjaïa. Au centre-ville d’Alger, les étudiants ont pu regagner la place de la Grande poste à laquelle la police leur interdisait l’accès.

Dans la wilaya de Mostaganem, les étudiants ont organisé une marche. « Serrakine, serrakine ! Wa ykoulou moudjahidine (Des voleurs ! Des voleurs ! Et ils se disent Moudjahidine) », ont-ils scandé.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici