Abdelkader Bensalah s’est adressé, dans la soirée de ce mardi 9 avril, à la Nation en tant que chef d’Etat par intérim. Dans un discours de quelques minutes, le président par intérim s’est engagé à organiser des élections dans un délai de 90 jours comme le prévoit l’article 102 de la Constitution.

« C’est mon engagement devant vous aujourd’hui. En ma qualité de président de l’Etat, je m’adresse aux Algériennes et aux Algériens à l’intérieur et à l’extérieur (du pays) pour assurer à tout le monde qu’il s’agit d’une mission constitutionnelle momentanée », a-t-il déclaré.

« Notre mission est de remettre le pouvoir à un président élu dans un délai de 90 jours à partir d’aujourd’hui », a-t-il assuré. Abdelkader Bensalah promet des élections libres et transparentes. Il assure qu’il mènera des consultations « avec la classe politique » et la société civile pour constituer une commission nationale pour l’organisation des élections.

Abdelkader Bensalah est revenu sur le mouvement populaire. « Je salue toutes les catégories sociales qui ont participé pacifiquement aux manifestations depuis le 22 février et je salue tout le peuple et particulièrement  nos jeunes », a-t-il dit.

Abdelkader Bensalah a également remercié les forces de l’ordre. « Je remercie les forces de l’ordre pour leur professionnalisme », a indiqué le chef d’Etat par intérim qui remercie également l’Armée nationale populaire pour avoir respecté la Constitution.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici