La Cour des comptes s’intéresse aux dépenses des APC. L’instance sera renforcée par 9 chambres régionales mandatées pour contrôler de prés les budgets des Assemblées locales. L’annonce a été faite, ce mercredi 23 janvier, à l’Assemblée populaire nationale APN par Abdelkader Ben Marouf, président de la Cour des comptes.
« Ces chambres vont contrôler d’une manière efficace les budgets des collectivités locales afin de contre carrer la fraude », affirme le même responsable, qui a été auditionné par la commission juridique sur le projet de loi modifiant et complétant la loi n ° 06-01 relative à la prévention et au contrôle de la corruption.

Le président de la Cour des comptes a expliqué « (qu)’avant la création de ces chambres régionales, le contrôle des budgets des collectivités locales s’exerçait à distance, à partir d’Alger ».

Pour rappel, le projet de loi sur les collectivités locales qui rentrera en vigueur durant le premier semestre de l’année en cours, renforcera les prérogatives des Assemblées locales et leur conférera davantage d’autonomie à la prise de décision, à la faveur de la révision du contrôle de la tutelle. Les caisses des APC seront, quant à elles, renflouées grâce aux recettes générées par l’application du nouveau code sur la fiscalité locale.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici