President Abdelaziz Bouteflika gestures during a swearing-in ceremony in Algiers April 28, 2014. Bouteflika was sworn in for a fourth term on Monday after easily winning an election opponents dismissed as fraudulent to re-appoint the ailing independence veteran after 15 years in power. REUTERS/Louafi Larbi (ALGERIA - Tags: POLITICS ELECTIONS) - RTR3MWSR

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a notifié officiellement au président du Conseil constitutionnel, sa décision de mettre fin à son mandat en qualité de président de la République,  a appris  l’APS mardi auprès de la présidence de la République.

« Cette décision que je prends en mon âme et conscience est destinée à contribuer à l’apaisement des cœurs et des esprits de mes compatriotes pour leur permettre de projeter ensemble l’Algérie vers l’avenir meilleur auquel ils aspirent légitimement », a  affirmé le président dans  sa lettre

Cette décision « procède de mon souci d’éviter que les excès verbaux qui marquent malencontreusement l’actualité ne dégénèrent en dérapages potentiellement dangereux pour la protection des personnes et des biens qui relève des prérogatives essentielles de l’Etat », ajoute-t-il.

Bouteflika affirme avoir pris  « les mesures appropriées, dans l’exercice de mes prérogatives constitutionnelles, pour les besoins de la continuité de l’État et du fonctionnement normal de ses institutions durant la période de transition devant mener à l’élection du nouveau Président de la République ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici