Le lait associé à l’ail constitue une excellente solution naturelle fait maison pour remédier aux maux de dos ainsi qu’aux douleurs liés à la sciatique

La lombalgie est une maladie courante liée à des douleurs dans le dos, et plus précisément au niveau du rachis lombaire. A l’heure actuelle, cette pathologie affecte plus de 80% de la population française. Les activités des muscles et celles des ligaments sont affaiblies suite à un manque d’exercices physiques. D’où l’importance de faire des activités sportives tout en s’alimentant de manière adéquate. A ce titre, le lait à l’ail est parfait pour lutter contre la lombalgie. 

Comment soigner la lombalgie? 

Diverses thérapies existent aujourd’hui en vue d’atténuer les douleurs liés aux maux de dos sans pour autant soigner la maladie, notamment l’acupuncture, les injections dans le rachis, les ultrasons ou encore la fusion spinale… Néanmoins, les effets secondaires sont parfois nuisibles à l’état de santé du patient. Des études scientifiques réalisées par l’Institut National pour l’Excellence de la santé et des soins en Grande Bretagne soulignent toutefois le manque d’efficacité de ces types de traitements. Des conclusions soutenues par le Dr Stuart McGill, expert en mécanique de la colonne vertébrale qui affirment que ces méthodes ne prennent pas en considération les besoins personnels des sujets traités. Et en conséquence, ne ciblent pas l’origine de la douleur. Le traitement de la sciatique demeure encore un mystère pour de nombreux médecins. Dans les cas bénins, les souffrances ressenties par le patient cessent d’elles-mêmes après quelques jours au moyen d’analgésiques. Toutefois, en cas de sciatique chronique, une opération chirurgicale s’avère nécessaire. Et c’est ici qu’intervient le lait à l’ail en guise de substitut naturel au traitement. 

Le lait à l’ail: une solution miracle contre la sciatique 

Originaire de la tradition indienne, le mélange relatif au lait à l’ail contribue à améliorer l’état de santé du dos des personnes souffrant de lombalgie. En effet, l’ail est très apprécié pour ses vertus thérapeutiques parmis lesquels on peut citer la prévention des pathologies liées au fonctionnement du coeur. Néanmoins, selon des études réalisées sur ce condiment, il est important de respecter un dosage précis lors de sa consommation. A ce titre, il est vivement déconseillé d’écraser l’ail avant la cuisson ni de le passer au micro-onde afin de conserver ses propriétés. D’autre part, le lait, riche en vitamine D, fortifie les os et son abondance en lactoferrine, un puissant antidouleur et anti-inflammatoire naturel, lui permet de soulager durablement les douleurs du dos, comme le souligne une étude scientifique conduite en 2010. Optez de préférence pour le lait de chèvre ou le lait végétal à base de noix de coco ou d’amandes par exemple qui sont très riches en antioxydants.  

Mode de préparation

Faites bouillir 250 ml de lait à feu doux. Insérez trois à quatre gousses d’ail et retirez du feu une fois que la mixture bout. Attention à ne pas laisser l’ail plus de trois minutes sur le feu. Incorporez au tout une demi-cuillerée de miel afin de stimuler une meilleure digestion avant de boire le breuvage une fois par jour