Le FLN s’est dit satisfait, ce jeudi 11 avril, de « l’adoption de la solution constitutionnelle pour dépasser la crise actuelle et pour la concrétisation des ambitions légitimes du peuple algérien ». Pour le parti, « l’application des articles 7, 8 et 102 de la Constitution est une solution qui évite à l’Algérie l’aventure de la vacance et ses conséquences ».

Dans un communiqué publié en fin de journée, le FLN a salué « l’engagement du commandement de l’Armée nationale populaire dans l’accompagnement de la période de transition consacrée à la préparation des élections présidentielle ». Le FLN affirme qu’il soutient « totalement l’ouverture de tous les dossiers liés à la corruption à travers les poursuites judiciaires contre toutes les personnes impliquées dans les affaires de corruption ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici